Encens des Indes 10 ml (CO2)

(0 customer reviews)
12.40 

En stock

En stock

Description

Caractéristiques du produit

  • Désignation : Huile essentielle d’encens des Indes
  • Désignation scientifique : Boswellia serrata
  • Classification botanique
  • Famille : Burseracées
  • Contenance : 5 ml
  • Marque : Pierre Franchomme
  • Type de produit : Huile essentielle obtenue par extraction CO2
  • Partie extraite : Oléorésine
  • Origine : Inde
  • Culture : Sauvage
  • Huile essentielle pure, sans conservateur
  • Stockage 100% en verre bleu

Histoire

L’huile essentielle d’encens des Indes est extraite de la résine de l’arbre Boswellia serrata, originaire de la région de l’Inde et d’autres parties de l’Asie. Cette huile possède une histoire riche et ancienne, remontant à des milliers d’années, et elle est profondément ancrée dans les traditions médicinales et spirituelles de la région.

Dans les civilisations anciennes de l’Inde, l’encens était considéré comme une substance précieuse et sacrée, utilisée dans les rituels religieux, les cérémonies et les pratiques méditatives. L’huile essentielle d’encens des Indes était également utilisée dans les pratiques de guérison traditionnelles de l’Ayurveda, où elle était réputée pour ses propriétés curatives et ses effets bénéfiques sur le corps et l’esprit.

L'extraction CO2

L’extraction au CO2 (dioxyde de carbone supercritique) est une méthode d’extraction des composés volatils des plantes, y compris les huiles essentielles, qui utilise du CO2 sous pression et à des températures spécifiques pour obtenir un extrait concentré. Cette méthode est considérée comme une alternative aux méthodes d’extraction traditionnelles telles que la distillation à la vapeur ou l’extraction par solvant.

Le processus d’extraction au CO2 commence par comprimer le dioxyde de carbone jusqu’à ce qu’il atteigne un état supercritique, où il existe à la fois sous forme liquide et gazeuse. À cette phase, le CO2 agit comme un solvant très efficace, capable de dissoudre et d’extraire les composés souhaités des matières premières végétales sans laisser de résidus de solvant dans le produit final.

Lorsque le CO2 supercritique est en contact avec les matières premières végétales, il extrait les composés volatils, y compris les huiles essentielles, ainsi que d’autres composés bioactifs tels que les pigments, les antioxydants et les flavonoïdes. Une fois que l’extraction est terminée, la pression est relâchée, permettant au CO2 de retourner à son état gazeux et laissant derrière lui un extrait concentré de la plante.

Les avantages de l’extraction au CO2 pour la production d’huiles essentielles comprennent une meilleure préservation des composés délicats de la plante, une pureté plus élevée du produit final (car aucun solvant chimique n’est utilisé) et un rendement plus élevé en huile essentielle. De plus, cette méthode peut être utilisée à des températures plus basses que la distillation à la vapeur, ce qui peut aider à préserver les composés thermosensibles de la plante.

L’extraction au CO2 est souvent utilisée pour extraire des huiles essentielles de plantes fragiles ou sensibles à la chaleur, ainsi que pour produire des extraits plus concentrés et plus complets de la plante. Elle est devenue une méthode populaire dans l’industrie des huiles essentielles en raison de ses nombreux avantages et de sa capacité à produire des produits de haute qualité.

Précautions d'emploi

 

  • Ne pas utiliser en usage prolongé sans l’avis d’un thérapeute

Références

  • L’aromathérapie exactement, Dr Pénoël,  Pierre Franchomme. Editions Roger Jollois
  • L’aromathérapie, Dr Dominique Baudoux, Editions Amyris
  • L’aromathérapie énergétique, Lydia Bosson, Editions Amyris
  • Ma bible des huiles essentielles, Danielle Festy, Editions Leduc
  • La science des Huiles Essentielles médicales, Pierre Franchomme, Editions Trédaniel
  • Le répertoire complet des Huiles Essentielles médicinales, Tome 1, Pierre Franchomme, Editions Trédaniel

Compléments d'information

Pour toute précision consultez votre naturopathe, ou contactez nous.

Voici quelques sources d’informations complémentaires :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Boswellia_serrata

Pour toute recherche :

https://www.passeportsante.net/fr/HuilesEssentielles/proprietes/

Notes de sécurité

Note importante: en thérapeutique, les huiles essentielles ne doivent être utilisées que sur les conseils d’un professionnel de santé spécialisé dans le cadre d’une médecine intégrative. En particulier, il convient d’observer la plus grande prudence :
  • chez les enfants, compte tenu des risques toxicologiques accrus, en particulier toutes celles contenant du camphre, de l’eucalyptol et du menthol,
  • chez la femme enceinte ou allaitante,
  • chez la personne âgée,
  • chez la personne souffrant de pathologie chronique (insuffisance hépatique ou rénale, allergies, asthme, hypertension, …),
  • chez la personne sous traitement médicamenteux, en raison du risque d’interaction
  • En outre, certaines huiles essentielles exigent des précautions particulières car elles peuvent être irritantes pour la peau, phototoxiques, allergisantes, hépatotoxiques, néphrotoxiques, neurotoxiques, abortives, oestrogen-like, etc…
    • Important: ne jamais utiliser les huiles essentielles sans s’être convenablement informé au préalable sur les modes d’administration et la posologie adaptés.
    • Certaines informations diffusées sur internet notamment sont erronées, ne pas suivre le premier conseil venu sans être certain que la source est digne de confiance.
    • En cas de doute systématiquement consulter un spécialiste

    Avis

    Il n’y a pas encore d’avis.

    Soyez le premier à laisser votre avis sur “Encens des Indes 10 ml (CO2)”

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    NATURE-ET-SANTE© 2024 Site crée par Sierraweb